Pour vous inscrire ou vous connecter : S'inscrire/Se connecter

6 astuces pour mémoriser

La capacité à mémoriser est fondamentale. En effet la mémoire nous permet de réussir à l’école, de réaliser nos tâches quotidiennes…. Certaines personnes disent avoir une bonne mémoire, d’autres non. Dans ce cas, pas d’inquiétude, la mémoire ça se travaille, ça se développe. Dans cet article, Dys-positif vous dévoile quelques astuces pour bien mémoriser.

1- Des nouveaux mots

Lorsque l’on rencontre un nouveau mot il faut essayer de réfléchir aux sensations phonétiques qu’il dégage. Dès que les images arrivent, il faut les associer pour créer une histoire réaliste ou totalement folle.

Ex : polythéistes : « Un enfant poli se tait quand il est triste. »

2- Une liste d’objets

La méthode SEL (sens, enfance, liens) : consiste à associer les objets d’une liste à nos 5 sens pour redonner vie à des souvenirs d’enfance.

Ex : beurre / fromage /coca / tomates : il faudra essayer de se remémorer des souvenirs d’enfance liés à ces aliments.

3- Une liste de mots abstraits

La méthode SAC (sélection, association, connexion) : créer une histoire entre deux informations abstraites. Puis créer une connexion émotionnelle et sensorielle entre les deux.

Ex : pour retenir les cinq premières capitales européennes, on peut imaginer que Sofia (Sophia) et Nicolas (Nicosie) viennent (Vienne) en berline (Berlin) manger des choux de Bruxelles.

4- Une chronologie

La méthode du palais mental : déposer les mots dans des endroits que l’on connait pour aller les retrouver.

Ex : Pour retenir la liste des 5 plus grands pays d’Europe, on peut imaginer accrocher la Russie au porte-manteau de l’entrée puis de déposer l’Ukraine sur la table de salon avant d’ouvrir le frigo pour y poser la France. Nous irons ensuite dans le couloir où une photo de la Suède est accrochée. Enfin nous nous laverons les mains dans la salle de bain après avoir déposé l’Espagne près du lavabo.

5- Un cours

La meilleure méthode est le « rappel libre » : expliquer son cours à quelqu’un ou se remémorer à soi-même ce que l’on en a retenu, poser trois questions à un ami qui doit aussi apprendre le cours. Ne le relire qu’à la fin pour corriger ou compléter les informations remémorées.

A retenir : 20 % des mots d’un cours portent 80% des idées (V.Pareto). Organiser ces mots sous forme de carte mentale ou de schéma.

6- Une poésie

La représenter par un dessin la réciter en regardant le dessin est une grande aide à la mémorisation. Lorsque l’on devra dessiner, il faudra faire un effort de précision et donc relire plusieurs fois. Ensuite, la représentation mentale du dessin sera un véritable support.

https://www.dys-positif.fr/wp-content/uploads/2020/03/carte-mentale-6-astuces-pour-bien-mémoriser.pdf

Partagez cet article sur votre réseau social préféré !