Pour vous inscrire ou vous connecter : S'inscrire/Se connecter

Franck Gastambide, le parcours d’un multi-dys !

Acteur, producteur, réalisateur et scénariste français, Franck Gastambide se fait progressivement une place dans le monde du 7e art. Mais si, aujourd’hui, il se dit fier du succès de ses projets, son parcours n’a pas été sans obstacle. Tardivement diagnostiqué « multi dys » (et récemment HPI, Haut Potentiel Intellectuel), il traîne un manque de confiance en lui qu’il pense garder jusqu’à la fin de sa vie…

Success story d’un enfant multi-dys, Franck Gastambide

« Qu’est-ce qu’on va faire de lui ? »

Aujourd’hui pleinement épanoui, l’acteur et réalisateur de 43 ans, Franck Gastambide témoigne de ses souffrances d’enfant : « Sans aucun misérabilisme, toute la première partie de ma vie, la phrase que j’ai entendue le plus c’est : « qu’est-ce qu’on va faire de lui »».[1]

Sur les bancs de l’école, l’acteur souffre de nombreux troubles cognitifs non diagnostiqués. Il ne comprend pas pourquoi il est systématiquement le dernier de la classe. Il s’assimile progressivement à un imbécile, qui sait que tout est trop compliqué, sans savoir pourquoi ça l’est autant. « Pourquoi moi, je n’arrivais pas à comprendre ce qui semblait simple pour les autres ». 1

Ses doutes et ses souffrances ont pourtant une explication : il n’est pas seulement dyslexique, il est aussi dysorthographique, dyscalculique et dyspraxique. Autrement dit, il éprouvait des problèmes face à l’orthographe, les mathématiques, les chiffres, le calcul, mais aussi sur l’apprentissage en général. « Je vois les lettres et les phrases comme tout le monde, sauf que je n’arrive pas à imprimer la manière dont ils s’écrivent. Du coup, je continue à faire des fautes d’orthographe, je continue à avoir des problèmes de lecture » précise-t-il1.

Pour autant, Franck Gastambide sent parfois que « son cerveau va parfois un peu plus vite » et qu’il a « des capacités d’analyse un peu supérieure à la moyenne ». « Pourtant, je suis le dernier de la classe et donc je suis le seul à penser, au fond de moi, que je ne suis pas aussi bête » 1

Un multi-dys en échec scolaire devenu réalisateur à succès

Alors que ces difficultés ont profondément marqué son adolescence, Franck Gastambide trouve refuge auprès des animaux qui « ne jugent pas ». À 20 ans, il est spécialisé dans le dressage de chiens dangereux, type rottweilers et pitbulls. D’ailleurs, c’est sous cette casquette qu’il fait sa première incursion au cinéma, lors du tournage du film Les Rivières Pourpres de Mathieu Kassovitz.

Définitivement attiré par ce milieu, il ne le considère pourtant pas accessible pour lui : « Moi, je ne suis que le dresseur de chiens, j’ai trop peur que l’on me dise : « toi, tu n’es le fils de personne, ta mère fait les ménages. Oublies, tu n’as pas de diplômes, tu ne vas pas être acteur, tu ne vas pas être réalisateur, tu ne vas pas être scénariste. Tu ne sais pas écrire trois lignes sans faire de fautes d’orthographe. C’est pas pour toi tout ça » » 1

Malgré ses craintes et ses doutes, il se lance dans la réalisation de son premier long-métrage Les Kaïras, relatant sa vie et ses complexes, d’être un mec de la banlieue de Melun. Présenté dans les « Off » du Festival de Cannes, il sort en juillet 2012 et connaît un vrai succès critique et public. « J’avais réussi ma bascule. La bascule de dresseur de chien à réalisateur de film » explique-t-il aujourd’hui 1. Depuis, il a réalisé 2 autres films (Pattaya et Taxi 5) et signe une série à succès autour du rap français, Validé, dont la seconde saison a été diffusée en octobre dernier.

À noter que dans l’intervalle, en 2019, il a été diagnostiqué HPI, ce qui lui a permis de mieux comprendre son comportement, ses ressentis et ses émotions exacerbées. De quoi souligner, si besoin est, le rôle clé du diagnostic comme première étape essentielle à la compréhension et à l’acceptation.


[1] Citation : https://www.cnews.fr/people/2022-02-14/franck-gastambide-se-confie-sur-ses-troubles-cognitifs-et-les-consequences-sur-son

Partagez cet article sur votre réseau social préféré !