Comment traiter et soigner un enfant dyslexique ?

traitement dyslexieParmi les nombreux troubles dont peuvent être victimes les enfants, figure la dyslexie qui se traduit par une difficulté d’apprentissage lors de la lecture et l’écriture. Selon les statistiques, ce dysfonctionnement touche près de 5% des enfants, et en majorité les garçons. Pour que la prise en charge thérapeutique soit efficace, il convient de pratiquer très tôt un dépistage de la maladie. Il est également possible de prévenir, mais aussi d’employer un certain nombre de méthodes pour soigner un enfant souffrant de ce trouble dys.
Comment faut-il alors s’y prendre ?

Dépister très tôt, pour mieux traiter

De manière générale, c’est l’équipe des professeurs qui identifie l’enfant dyslexique à l’école. En effet, à partir de la maternelle, il existe de nombreux signes qui peuvent déjà vous mettre sur la piste. Les plus récurrents sont :

  • Le retard de parole
  • Le retard dans le langage
  • Des difficultés en graphisme et en conscience phonologique
  • Une faible efficacité de la mémoire auditive et visuelle
  • Quelques difficultés à s’organiser dans le temps et l’espace

Une fois que le dépistage du trouble a été effectué, il est plus facile de mettre en place une procédure de prévention. Elle consiste à établir une méthode de pédagogie adaptée à l’enfant, sans pour autant émettre un jugement initial sur l’origine des complications rencontrées. Avant de passer à des traitements, certains examens sont nécessaires pour établir un diagnostic de dyslexie. Ainsi, il faut savoir que ce dernier ne se pose pas à la légère, et on ne pourra véritablement se prononcer qu’après au moins un an et demi d’initiation à la lecture.

Une fois que le médecin scolaire ou de famille a identifié les complications liées à l’enfant, il recommandera une batterie de bilans à faire. Il peut s’agir d’un ensemble complet de tests, ou juste quelques uns. On a alors recours dans ces cas aux spécialistes. Ce sont généralement :

  • L’orthophoniste
  • Le psychologue
  • L’ophtalmologiste
  • L’ORL
  • Le neuropsychologue

En quoi consiste le traitement ?

Une fois le mal identifié, il existe de nombreuses méthodes pour le traiter et en venir à bout. La première consiste en une prise en charge rééducative par un orthophoniste, en une ou plusieurs séances chaque semaine. C’est en fonction du niveau de gravité du trouble, que le nombre de séances à suivre sera déterminé.

De manière pratique, la méthode consiste à avoir recours à des activités ludiques selon les difficultés propres à chaque enfant. Le but visé par cette rééducation, est d’apporter une autonomie à l’enfant en matière de lecture. Cela passe donc par le déploiement de différentes stratégies de compensation, mais aussi la consolidation les aptitudes déjà altérées. Ainsi, en fonction des difficultés, on peut faire travailler la dyslexie enfant avec d’autres spécialistes comme :

  • Le psychologue
  • Le psychomotricien
  • L’orthoptiste

En dehors de la prise en charge par la rééducation, il existe également des pistes pour venir en aide à l’enfant pendant sa vie scolaire. On ne peut se passer d’elles pour assister l’enfant dans ses entrainements. Ces différentes adaptations éducatives se composent de la compréhension et l’accord des différences qui existent entre les apprenants, par l’enseignant. Par la suite, les différentes méthodes qui seront employées, dépendront en partie de la nature de la dyslexie et des aptitudes qui sont détériorées.
En voici quelques illustrations :

  • Il faut à tout prix s’abstenir des situations dénigrantes, comme faire lire l’enfant devant la classe, mentionner ses fautes, etc.
  • L’importance de faire preuve d’une grande patience, et de mettre l’enfant en valeur
  • L’enfant doit être mis dans un environnement tranquille, au centre du tableau par exemple
  • Mettre à sa disposition, des leçons enregistrées selon le besoin
  • Réduire en petites portions, le travail à accomplir
  • Privilégier l’évaluation orale

En somme, il est important d’établir une relation de confiance avec le professeur de votre enfant. Vous devez donc le rencontrer avec lui, afin que les solutions les plus adéquates soient trouvées. Ce n’est que de cette manière, que vous pourrez progressivement redonner à votre enfant, la confiance qu’il avait perdu.

Soignez votre enfant, en l’aidant à la maison

Avant toute chose, il est important que vous sachiez que la dyslexie n’est en aucun cas une maladie, mais bien un trouble. Par conséquent, elle n’a donc pas de remèdes, mais des méthodes pour la corriger, voire atténuer ses effets. Ainsi, à la maison, vous devez jouer votre rôle de parent sans vouloir vous mettre à la place de l’enseignant.

Par conséquent, vous ne devrez pas acculer l’enfant de travail, mais plutôt l’assister sans pour autant le faire pour lui. En somme, vous devez vous ajuster aux difficultés qu’il rencontre, tout en mettant en valeur les efforts qu’il fournit et ses aptitudes.

En somme, vous devez apporter tout le soutien nécessaire à votre enfant, tant dans le rangement de son cartable que de son emploi du temps. N’oubliez pas d’y mettre des surligneurs et différents codes de couleur, afin de mettre en évidence certains éléments. Il n’est pas évident de gérer une la dyslexie de l’enfant, mais l’utilisation des bonnes méthodes de travail permettra de lui donner confiance en lui, afin qu’il ne se sente pas inferieur par rapport à ses camarades. Pour cela, ne manquez pas de prodiguer des encouragements à votre enfant souffrant de dyslexie de surface.

Pour conclure, sachez que le diagnostic de la dyslexie ne sert pas pour autant à coller une affichette sur les enfants. Bien au contraire, son but est de permettre une prise en charge prompte et adéquate. En aucun cas il ne faut considérer l’enfant comme responsable du trouble dont il souffre.

En ce qui concerne les méthodes à employer pour son traitement, il est très important que les parents et l’enfant soient activement impliqués. Aussi, il ne faudra pas négliger de faire intervenir tous les spécialistes qui ont la charge de l’enfant. Ce n’est qu’avec la combinaison de tous ces efforts, qu’il pourra peu à peu retrouver toutes ses compétences et vivre sereinement.

Dyslexie: comment aider un enfant dyslexique ?



Commentaires sur “Comment traiter et soigner un enfant dyslexique ?

  • 19 décembre 2016 at 12 h 23 min
    Permalink

    Bonjour,

    Article très intéressant. Mais compliqué d’être les parents d’un enfant dyslexique.
    Un enseignant de français qui indique  » classe hétérogène. Un noyau d’élèves lent et ne comprenant pas les consignes, alors que le reste des élèves progressent et a acquis la méthodologie  » Nous avons beau prendre du recul, nous n’arrivons pas à comprendre cette phrase autrement comme le ressentiment d’une enseignante de français qui n’accepte pas le handicap et qui compare « élèves valides » et élèves handicapés. Notre sentiment : épuisés car nous ne savons plus quoi faire pour aider notre fille. Impuissance et sentiment de rejet.
    Ne sachant plus quoi faire.
    Se battre contre la bêtise humaine, c’est fatigant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *