Pour vous inscrire ou vous connecter : S'inscrire/Se connecter

TDAH traitement : la prise en charge non médicamenteuse

tdah traitementLe TDAH est lié à une déficience des mécanismes neurobiologiques responsables du contrôle, de l’inhibition et de l’autorégulation. La prise de médicaments permet de corriger cette défaillance et d’atténuer les symptômes-clés qui en résultent, c’est-à-dire le manque d’attention, l’impulsivité et l’hyperactivité s’il y en a.

D’autres symptômes isolés et souvent négligés peuvent néanmoins accompagner le trouble déficitaire de l’attention. Pour surmonter ses difficultés, l’enfant peut effectivement mettre en place des stratégies cognitives souvent inadéquates, qui engendrent des habitudes comportementales indésirables. Ces symptômes résiduels malheureusement, aucune médication ne peut les soulager.

Pour corriger pleinement la symptomatologie du TDAH dans sa globalité, une prise en charge multidisciplinaire combinant intervention biologique et psychique est donc nécessaire.

TDAH traitement non médicamenteux : l’approche psychoéducative

Proposée par un psychologique ou un pédopsychiatre, la psychoéducation est indispensable, car cette discipline permet de comprendre les difficultés de l’enfant d’un point de vue scientifique, et ce, afin de mettre en place une intervention préventive et curative personnalisée.

Cette approche va comprendre trois dimensions :

  • La dimension pédagogique
  • La dimension psychologique
  • La dimension comportementale

L’assistance pédagogique

L’approche pédagogique a pour objectif d’informer tous les acteurs concernés par le trouble : l’enfant hyperactif dans un premier temps, puis sa famille, le personnel enseignant et tout son entourage. Et ce, dans le but de les aider à comprendre le TDAH et à agir en conséquence.

Une fois le trouble mieux cerné, il s’agira par la suite d’accepter le diagnostic et de mettre à disposition des concernés des outils concrets pour mieux appréhender les difficultés de l’enfant : formation des enseignants, aménagement scolaire, organisation d’ateliers, etc.

L’assistance psychologique

Les difficultés scolaires ne sont pas les seules conséquences que l’enfant hyperactif a à supporter. Le TDAH apporte également son lot de souffrance psychologique chez le concerné : il est hypersensible, il a une mauvaise image de lui-même, il a tendance à s’isoler du fait qu’en grandissant, il a de plus en plus conscience de ses difficultés et subséquemment, de sa différence…

La psychoéducation permet, dans ce sens, d’apporter à l’enfant la compréhension dont il a besoin pour mieux s’épanouir. Elle permet également d’apporter des solutions sur la meilleure manière de gérer les émotions, la colère et parfois l’agressivité que l’on remarque souvent chez les hyperactifs.

L’assistance comportementale

L’assistance comportementale, pourquoi ? Pour corriger premièrement les comportements déviants et gênants adoptés par l’enfant, les parents et son entourage afin de faire face au TDAH. Il s’agira également de les conseiller sur la meilleure attitude à adopter face à telle ou telle situation.

Cette approche permet un recadrage de toutes les personnes touchées de près par le trouble, mais aussi de leurs donner des conseils pratiques pour améliorer leur vie au quotidien.

TDAH traitement : la thérapie cognitivo-comportementale

orthophonisteL’efficacité de la thérapie cognitivo-comportementale dans le traitement du TDAH n’est plus à prouver. Cette technique, beaucoup plus structurée, apporte effectivement ses fruits tant au niveau cognitif, c’est-à-dire sur la manière de pensée de l’enfant ; que sur le plan comportemental c’est-à-dire sur sa manière d’agir.

Comme l’indique clairement son nom, la TCC va agir sur deux fronts :

  • L’aspect cognitif
  • L’aspect comportemental

L’approche cognitive

Cette partie va surtout corriger les stratégies cognitives adoptées par l’enfant avant le diagnostic du TDAH. Dans la majorité des cas, l’enfant hyperactif aura déjà développé des modes de pensées diverses face à une situation spécifique, comme l’apprentissage par exemple. L’objectif de la thérapie est donc de « briser » ces mauvaises croyances à l’origine d’une mauvaise adaptation afin de démarrer avec lui schémas cognitifs plus adéquats, plus réfléchis et plus orientés vers les tâches à accomplir.

Plus concrètement, la TCC va apprendre à l’enfant « à apprendre » efficacement, ce qui implique :

  • Une prise de contrôle des réactions ;
  • Une rééducation des fonctions attentionnelles ;
  • Une rééducation des fonctions exécutives ;
  • Une induction de techniques d’autorenforcement ;
  • Un travail sur la concentration et sur la motivation.

L’approche comportementale

Cette partie de la thérapie consiste à corriger les mauvais comportements, à attirer l’attention et à maitriser l’impulsivité de l’enfant par le biais :

  • D’éléments renforçateurs ou de systèmes de récompenses. Il peut s’agir de petits mots d’appréciation, de félicitation ou de petits cadeaux qui permettent de le motiver ;
  • De la réprimande et de la punition. Il peut s’agir de désapprobation verbale ou de la suppression d’éléments renforçateurs, cela afin d’aider l’enfant à comprendre les conséquences de ces actes impulsifs, qui peuvent être perturbateurs, voire parfois offensifs ;
  • De la soustraction de l’enfant à un entourage influent s’il est prouvé que la présence de ces autres personnes encourage ou favorise son impulsivité et son hyperactivité.

Prise en charge familiale et traitement TDAH

Pour une meilleure prise en charge de l’enfant hyperactif, il est indispensable que tout son entourage social, et ce, que ce soit familial, amical ou scolaire, soit rééduqué. En réduisant les réponses sociales et éducatives inadaptées en effet, on permet à l’enfant de se valoriser et de se retrouver dans une société où il pensait ne pas avoir sa place. En plus de la formation des enseignants ainsi, une thérapie familiale peut être proposée.

traitement tdah

L’importance de la thérapie familiale dans le traitement de l’hyperactivité

Pour bien gérer un enfant hyperactif, il est parfois plus judicieux de renoncer à le comprendre et de faire preuve de patience, de persévérance, mais aussi de fermeté. Céder à la pression à en devenir hystérique ne pourrait qu’aggraver les choses.

La thérapie familiale a justement pour objectif d’apprendre aux membres de la famille à agir efficacement face à l’enfant perturbateur. Elle permet de leur enseigner le bon comportement à adopter, mais également de les aider à mettre en place des stratégies de communication, de motivation et de correction efficaces face à n’importe quelle situation.

La thérapie familiale comprend trois composants :

  • La prise en charge structurale : qui permet de remettre en place le modèle hiérarchique au sein de la famille ;
  • La prise en charge stratégique : qui permet de corriger les schémas de communications inefficaces dans le cercle familial ;
  • La prise en charge brève : qui permet de résoudre une situation particulière, un problème inhabituel rencontré par la famille.

Traitement TDAH : la rééducation neuropsychologique

Souvent proposée par le neuropsychologue, la rééducation neuropsychologique va intervenir directement sur les fonctions défaillantes au niveau du cerveau de l’enfant hyperactif et qui engendre des difficultés dans l’apprentissage, à savoir : la concentration, la mémoire et les méthodes d’organisation.

Dans la vie quotidienne, il s’agira d’apprendre à l’enfant à contourner ses difficultés d’attention et à orienter son attention vers la tâche à accomplir. En gros, cette rééducation va permettre de corriger :

  • L’incapacité à contrôler la réponse spontanée ;
  • L’incapacité à stopper le processus mental pour se concentrer sur une tâche précise ;
  • L’incapacité à arrêter un processus mental en cours pour prendre le temps de réfléchir ;
  • L’incapacité à garder son attention sur une tâche précise face à des stimuli parasites.

Découvrez dans cet article les traitements médicamenteux du TDAH : « TDAH médicament : quel traitement pour l’enfant hyperactif ? »

Partagez cet article sur votre réseau social préféré !