Pour vous inscrire ou vous connecter : S'inscrire/Se connecter

Réflexe Tonique Labyrinthique (RTL)

Je m’appelle RTL (Réflexe Tonique labyrinthique)

Je déteste le sport : j’ai l’impression que mon cerveau ne commande pas mes jambes. Mes pieds, mes mains font n’importe quoi.

Quand j’étais petit, je marchais sur la pointe des pieds et je ne savais même pas monter les marches de l’escalier chez mamie ! Pour tenir assis sur ma chaise, j’enroule mes pieds autour des pieds de la chaise et quand je suis assis par terre, je me mets en position du W (mes jambes forment un W et je pose mes fesses à terre).

Je ne suis pas intéressé par les activités scolaires et je déteste faire de la copie. Je suis distrait et fatigue vite à l’effort. Jusqu’au CP j’avais le droit de me reposer mais maintenant on n’a plus le temps. Je préfère regarder par la fenêtre plutôt que de participer à ce qui se fait en classe. Du coup, je fais rarement le travail ou suis très lent à le faire et la maîtresse et les autres s’impatientent. Le pire c’est quand on me crie dessus et que je dois me dépêcher… pour aller au sport! Parce que là, je ne sais plus rien faire.

J’ai du mal à m’organiser dans mon travail et dans les tâches à accomplir. Je ne retiens pas bien l’ordre dans lequel on fait les choses. Pour m’aider, il faut bien décomposer les consignes et les détailler.  J’ai du mal à organiser mes idées d’ailleurs : tout part dans tous les sens même quand j’ai fait l’effort d’apprendre et d’écouter. La maîtresse dit que c’est dommage parce que je fais “des fautes d’inattention”.

J’ai aussi du mal à exprimer ce que je pense. Alors je préfère me taire. Les idées sont confuses dans ma tête.

Je n’ai pas trop confiance en moi. On va partir en classe de mer. Je suis terrorisé parce que je ne sais ni nager ni faire de la balançoire. En plus je suis toujours malade en bus et le centre est en haut d’une falaise et moi j’ai le vertige.

Explication :

C’est un réflexe qui se déclenche selon la position de la tête.

Sur le ventre, si la tête du bébé se trouve au-dessus du niveau de sa colonne vertébrale, cela entraîne une flexion de ses jambes et de ses bras. Sur le dos, si sa tête penche en arrière, cela entraîne une extension de ses jambes et de ses bras.

Il émerge entre le 2ème et le 4ème mois et devrait être totalement intégré vers 3 ans pour faire place aux mouvements intentionnels de flexion vers le centre, de relaxation, dans les mouvements du tronc et le contrôle de la coordination de la posture globale.

 

Observation :

La personne est debout pieds joints au sol. On lui demande de regarder le plafond puis de regarder ses pieds. Lui demander de faire les mouvements lentement et de garder la position tête en haut, puis tête en bas environ 10 secondes. Faire bien attention à rester près de la personne qui pourrait perdre l’équilibre.

Vérifier tout mouvement du corps, balancement, perte d’équilibre, ou parfois simplement la sensation de perte d’équilibre: la personne vous dira qu’elle a le sentiment de “tanguer”, pourra avoir des vertiges, des nausées. Vérifier tout mouvement des pieds, orteils: la personne peut essayer de “s’accrocher” au sol avec ses orteils pour éviter d’être déséquilibrée. Faire ce test les yeux ouverts, puis les yeux fermés. Ne pas le faire les yeux fermés si la personne a déjà montré des signes les yeux ouverts. Tout mouvement du corps, perte d’équilibre ou même sensation de perte d’équilibre implique un réflexe non intégré. Il peut y avoir une différence entre l’observation yeux ouverts et l’observation yeux fermés. Il faut faire les deux et demander à la personne comment elle se sent, et bien entendu l’observer.

(Parfois elle ne bouge pas mais elle en a l’impression. D’autres fois c’est le contraire elle se dit stable alors qu’on la voit tanguer)

Corps : Problèmes structuraux et posturaux, d’équilibre, de tonus musculaire. Manque de coordination, vertiges, mal des transports. Problèmes visuels. Peu enclin aux acticités sportives. Difficulté à nager et à faire de la balançoire, à ramper, à “croiser”. Tendance aux mouvements homolatéraux, du même côté. Problèmes de latéralisation. Fatigable, lent, manque de vigilance.

Émotions : Indifférence à ce qui se passe autour. Souvent déconnecté de ses émotions et/ou ses sensations. Manque de motivation. Mauvaise estime de soi. Distrait.

Cognition : Problèmes de repérage dans l’espace et le temps. Peu d’intérêt pour les activités en général. Difficulté à copier à partir du tableau ou à exercer toute activité qui comporte le passage rapide de la vision proche à lointaine et vice versa. Confusion auditive occasionnant des difficultés à n’écouter qu’un type de sons tout en filtrant les autres. Difficultés à suivre des instructions de mouvements ou de directions. Mauvaise mémoire à court terme. Affecte la capacité à se concentrer et à comprendre surtout en lien avec la lecture et les maths. Mauvaises capacités à aligner en particulier les chiffres. Du mal à créer des séquence, à organiser son discours, orthographier, composer et construire des concepts. Mauvaises compétences de lecture. Mauvaises compétences à communiquer. Difficultés langagières.

 

Cette fiche, rédigée par Emmanuelle Sutherland, est également disponible ici : Fiche RTL DYS

Partagez cet article sur votre réseau social préféré !