Pour vous inscrire ou vous connecter : S'inscrire/Se connecter

Les fleurs de Bach peuvent-elles aider les troubles DYS ?

Conseillers fleurs de Bach, partout en France

Créées au XIXe siècle par un médecin homéopathe anglais, les fleurs de Bach visent à harmoniser les états émotionnels négatifs. Lorsque des troubles peuvent durablement perturber les apprentissages — que ce soit la dysgraphie, la dyslexie ou les TDA/H (Troubles du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) et les cas de surdouance, elles peuvent offrir un meilleur équilibre à votre enfant. Explications.

Pour soutenir l’état émotionnel de votre enfant DYS, TDA/H, TSA ou HP, pensez aux fleurs de Bach !

Quelles sont les origines des fleurs de Bach ?

EN 1936, le médecin anglais homéopathe Edward Bach identifie 38 élixirs floraux, issus des fleurs, mais aussi des fleurs d’arbres et des fleurs de plantes sauvages. 38 formules correspondant à une émotion spécifique négative qu’il a passé des années à affiner pour développer une méthode douce à l’utilisation facile.

Comme il pensait que le système ne captait que le potentiel positif des plantes, offrant une approche holistique de l’équilibre émotionnel, les fleurs de Bach peuvent répondre à des besoins individuels et se conjuguer entre elles.

Quelques gouttes 2 à 6 fois par jour pendant les périodes de crise ou pendant plusieurs années en cas de troubles plus sévères, comme ceux des DYS, des surdoués ou des TDA/H. Les fleurs de Bach se consomment diluées dans une bouteille d’eau, tout au long de la journée, dans un verre d’eau plusieurs fois par jour ou dans la bouche directement. Mais vous pouvez aussi choisir de les déposer sur la peau, plusieurs fois par jour, sur les tempes, le front, à l’arrière des oreilles ou encore sur les poignets ou les coudes…

Comment soutenir l’état émotionnel de votre enfant ?

Au-delà du concours d’autres professionnels comme l’orthophoniste, le graphothérapeute ou le psychologue, les fleurs de Bach peuvent accompagner — ponctuellement ou durablement — votre enfant dans la gestion de ses émotions.

Les fleurs de Bach pour les enfants DYS

Pour une personne DYS, l’élixir de Mélèze ou LARCH est recommandé lorsqu’elle est convaincue qu’elle va échouer. Surnommé « Fleur de la confiance en soi », il est utile aussi bien pour les enfants que les jeunes « ratés » à l’école… Cet élixir peut se combiner avec d’autres, pour couvrir d’autres besoins : ne pas se décourager avec GENTIANE (Gentiane) ou se résigner avec GORSE (Ajonc) et WILD ROSE (Églantine).

Appelé « fleur de l’apprentissage », l’élixir CHESTNUT BUD (Bourgeon du Marronnier) est particulièrement utile pour intégrer ce qui a été vécu et ne pas refaire les mêmes erreurs. Cette formule aide à lever les blocages et surpasser certaines difficultés d’apprentissage.

Les fleurs de Bach pour les TDA/H, TSA et HP

Pour une personne TDA/H, l’élixir IMPATIENS peut l’aider à tenir en place et l’élixir HOLLY (Houx) ou CHERRY PLUM (Prunier Myrobolan) peut l’aider à gérer son impulsivité quand l’élixir CLEMATIS (Clématite sauvage) l’aidera à rester sur terre…

Dans les cas d’autisme (TSA ou Troubles du Spectre Autistique), l’élixir WATER VIOLET (violette d’eau) peut aider à faciliter la communication avec les autres. Pour les surdoués (HP ou Haut Potentiel), la gestion de leur hypersensibilité peut être régulée avec STAR OF BETHLEHEM (Étoile de Bethlehem), source de réconfort et consolation…

Conseillers fleurs de Bach, partout en France

Partagez cet article sur votre réseau social préféré !