Pour vous inscrire ou vous connecter : S'inscrire/Se connecter

Déceler les troubles du langage écrit : les signaux d’alerte !

Sont considérés comme troubles du langage écrit toutes difficultés liées à la capacité d’écrire, mais également de lire de l’enfant. Rarement isolés, ils sont généralement associés à d’autres comorbidités : La dyslexie, trouble de la lecture ; La dysorthographie, trouble de l’orthographe et de l’expression écrite ; La dysgraphie, trouble de l’écriture. La dyscalculie, trouble de l’organisation spatiale,

Comment agir au mieux avec votre enfant ?

Il n’est pas facile de vivre au quotidien avec un enfant DYS. Car il est difficile de faire la part des choses entre les conséquences du trouble de l’apprentissage et une simple paresse. Les troubles DYS deviennent des excuses à tous les caprices, paresses et autres petites bêtises. Mais notez bien ceci, Dys ou pas,

Lecture pour dyslexique : le numérique intervient !

En 2014, les dyslexiques représentaient 10 % de la population mondiale et ce chiffre, déjà alarmant, ne cesse pourtant d’augmenter. Selon Marion Berthaut, fondatrice de Mobidys, une startup française alliant « santé, numérique, et édition », la dyslexie serait responsable de l’illettrisme chez une personne sur cinq, ce qui n’est pas négligeable. « On se

Déficit de l’attention : quelques idées de pictogrammes…

Expliquer à un enfant hyperactif comment exécuter une tâche est une entreprise vaine. Incapable de se concentrer suffisamment longtemps sur une chose en effet, plus vos explications seront longues et détaillées, plus il aura du mal à les suivre. Vous aurez donc beau lui répéter encore et encore ce qu’il doit faire, l’issue restera la

Comprendre le trouble visuo-spatial

La plupart des troubles de l’apprentissage, dont la dyspraxie, la dyslexie, la dysgraphie et la dyscalculie, sont plus ou moins liés à un trouble visuo-spatial. Ce dernier, se manifestant à des degrés variés selon les enfants touchés, est à l’origine de la majorité de leurs difficultés à apprendre. Dans cet article, nous allons vous aider

Traitement hyperactivité : faites le plein d’AGE !

Nous avons vu dernièrement qu’à défaut de pouvoir guérir le TDAH, l’adoption d’un régime alimentaire plus adaptée pouvait alléger considérablement ses symptômes. Aujourd’hui, nous porterons notre attention sur l’intérêt des AGE (acides gras essentiels), notamment de la combinaison Oméga-3 et Oméga-6, dans le traitement de ce trouble. De nombreuses études ont effectivement permis de constater

Hyperactivité et gestion du temps : quelques conseils…

Mauvaise organisation, procrastination… l’hyperactivité de votre enfant l’empêche d’optimiser son temps ! Avec lui, tout est constamment inachevé, jamais dans les temps et toujours à remettre à plus tard. Son déficit attentionnel l’empêche effectivement de penser suffisamment loin pour qu’il soit capable de planifier un projet et de déterminer le temps qui lui nécessaire pour le

TDAH ou trouble du sommeil ?

Après une journée harassante à travailler et à le gérer, vous ne battez plus que d’une aile et ne rêvez que d’une chose : tomber dans les bras de Morphée ! Oui, mais avec un enfant hyperactif, les choses ne sont pas si simples… Car coup de pompe ne fait malheureusement pas partie de ses vocabulaires quotidiens !

TDAH médicament : quel traitement pour l’enfant hyperactif ?

Il n’existe pas, à ce jour, de traitement capable de guérir entièrement le TDAH – Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité. Les prises en charge proposées aujourd’hui ont pour objectif d’atténuer les symptômes du trouble en vue de limiter ses conséquences dans la vie quotidienne de l’enfant : difficultés scolaires notamment, mais également manque

La dyspraxie à la maternelle !

À l’instar des autres troubles de l’apprentissage (dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyscalculie, dysgraphie, etc.), la dyspraxie peut se faire remarquer dès la maternelle. Ce qui est une bonne chose, car plutôt le trouble est pris en charge, mieux c’est pour l’enfant concerné. Mais autant vous prévenir, prendre en charge un enfant dyspraxique n’est pas une mince

Médication TDAH : quelles conséquences ?

Intégrant une approche multimodale, lorsque les symptômes du TDAH commencent à se détériorer sérieusement, la médication est indispensable, car permet d’améliorer le fonctionnement de l’enfant, et subséquemment de lui offrir une meilleure qualité de vie. Comme la plupart des médicaments disponibles en pharmacie toutefois, la médication TDAH peut également provoquer des effets indésirables. Bien entendu,