Pour vous inscrire ou vous connecter : S'inscrire/Se connecter

Déficit de l’attention : les comorbidités ou troubles associés

Il est très rare que le trouble déficit de l’attention soit isolé. Dans la majorité des cas, il est associé à d’autres troubles plus ou moins graves que l’on appelle généralement « les comorbidités ». Selon les statistiques, un TDAH a au moins une comorbidité. Les plus fréquents sont : Le trouble oppositionnel avec provocation Le trouble anxieux

Quelle activité sportive en cas de troubles praxiques ?

Dans un article récent, nous avons évoqué les adaptations nécessaires pour favoriser la pratique de l’EPS chez un enfant dyspraxique. Aujourd’hui, nous nous attellerons à découvrir quelles activités sportives peuvent être adaptées à des troubles praxiques. « Soyez réaliste », tel est le mot d’ordre ! Votre enfant dyspraxique n’a jamais fait d’activités sportives de toute sa vie ?

Scolarité : comment aider un enfant dysphasique ?

La dysphasie est un trouble persistant et durable qui touche le langage et se manifestant par des difficultés aussi bien dans l’expression que dans la compréhension de l’oral. On peut en distinguer trois types : La dysphasie de réception, qui se traduit par un déficit au niveau de la compréhension du langage ; La dysphasie d’expression, qui

Comprendre le trouble visuo-spatial

La plupart des troubles de l’apprentissage, dont la dyspraxie, la dyslexie, la dysgraphie et la dyscalculie, sont plus ou moins liés à un trouble visuo-spatial. Ce dernier, se manifestant à des degrés variés selon les enfants touchés, est à l’origine de la majorité de leurs difficultés à apprendre. Dans cet article, nous allons vous aider

Dysgraphie : les idées reçues !

Encore méconnus du grand public et même de certains spécialistes aujourd’hui encore, les troubles DYS font l’objet de nombreux préjugés et d’un grand nombre de clichés que nous essayons de passer en revue et de démentir progressivement sur ce site. Votre enfant souffre de dysgraphie ? Voici quelques idées reçues sur ce trouble particulier… Les enfants

TDAH traitement : la prise en charge non médicamenteuse

Le TDAH est lié à une déficience des mécanismes neurobiologiques responsables du contrôle, de l’inhibition et de l’autorégulation. La prise de médicaments permet de corriger cette défaillance et d’atténuer les symptômes-clés qui en résultent, c’est-à-dire le manque d’attention, l’impulsivité et l’hyperactivité s’il y en a. D’autres symptômes isolés et souvent négligés peuvent néanmoins accompagner le

Difficulté de concentration : comment y remédier ?

La difficulté de concentration est l’une des principales conséquences du TDAH. Dans 80 % des cas de trouble déficitaire de l’attention, que ce soit avec ou sas hyperactivité, les enfants touchés souffrent également un grand mal à rester concentrer sur une tâche précise. On parle de déficit au niveau de l’attention soutenue. Ses devoirs sont souvent

Le tdah : comment éviter les situations de crise?

Les crises ? Oh oui, il en fait beaucoup n’est-ce pas ? Incapable de se maîtriser, il peut rentrer dans une colère assez incroyable, ces frustrations peuvent même se manifester de manière parfois violente, et la plupart du temps, il faut admettre que vous perdez tout contrôle et la situation finit par dégénérer. Comment éviter cela ? Il faut

Hyperactivité : les réelles conséquences sur votre enfant !

Déficit d’attention, hyperactivité, impulsivité, difficulté de mémorisation, trouble de l’apprentissage, procrastination… Au-delà des symptômes principaux et bien concrets qui définissent le TDAH, ce trouble renferme bien d’autres symptômes secondaires et rarement visibles qui témoignent pourtant d’une grande souffrance intérieure chez les enfants hyperactifs. Pour mieux comprendre votre enfant hyperactif, nous vous invitons à en découvrir

Enfant dysgraphique et échec scolaire : comment réagir ?

L’écriture est indispensable à tout apprentissage, voilà pourquoi, elle est enseignée à l’enfant dès ses premières années de scolarité. Bien plus qu’une compétence, c’est l’écriture qui permet à l’enfant d’organiser ses idées, de trier des informations et de les mémoriser, trois éléments qui concourent à la réussite scolaire. Une déficience au niveau de l’écrit est