Pour vous inscrire ou vous connecter : S'inscrire/Se connecter

Comment réussir l’enseignement des mathématiques avec des enfants Dys ?

Enseignement des mathématiques auprès d’enfants Dys. Enseigner les mathématiques est une tâche qui demande beaucoup de rigueur, d’organisation, de patience et d’empathie. En effet, il est important de pouvoir se mettre  à la place de l’élève Dys pour lui apporter ce dont il a besoin pour comprendre les mathématiques. Voici des astuces efficaces pour apprendre

Les 4 piliers d’apprentissage

Les sciences cognitives ont identifié quatre facteurs principaux de réussite d’un apprentissage : l’attention, l’engagement actif, le retour d’information, et enfin, la consolidation. Dys-positif vous propose de détailler les étapes qui mènent à cette réussite. Nul doute qu’ainsi informé vous comprendrez mieux le parcours à  privilégier pour aider votre enfant ou vos élèves. 1- L’attention

Comment apprendre l’anglais aux enfants Dys

Comment apprendre l’anglais aux enfants dyslexiques ? Apprendre l’anglais peut devenir un véritable calvaire pour les enfants atteints de dyslexie. Cependant, ils peuvent tout à fait apprendre à lire, écrire et parler l’anglais en leur proposant des adaptations. Voici quelques conseils pour réviser ses leçons d’anglais à la maison quand on est dyslexique.  

Ecole inclusive – Qu’est-ce qui pourrait changer ?

Retour sur la concertation pour l’école inclusive du 11 février 2019 – Jean-Michel Blanquer   Un parcours scolaire simplifié Proposition d’un nouveau PPS qui éviterait la rédaction des trois documents actuels : Gevasco, PPS et mise en œuvre du PPS. La proposition de PPS est rédigée par l’enseignant Elle est transmise à tous les participants (les parents

Double tâche

Les élèves Dys peinent à automatiser les compétences en lien direct avec leur trouble (lire/écrire/compter). Ils se retrouvent très fréquemment en situation de double tâche. Il leur est alors plus difficile de se concentrer sur les activités cognitives indispensables pour réussir telles que : planifier, comparer , raisonner… Reconnaître et anticiper ces situations de double tâche est

Les 5 types de mémoire

La mémoire rassemble les connaissances, les souvenirs et les savoir-faire. L’école utilise, alimente et renforce la mémoire. Elle est un préalable indispensable à la réflexion et à la projection dans le futur. Il est possible de distinguer deux formes de mémoire principales : la mémoire à court terme (mémoire de travail) et la mémoire à long

Comment prendre soin de son cerveau

Notre cerveau a la faculté de fabriquer des neurones tout au long de notre vie. Pour cela, il est indispensable de l’entretenir, car la santé cérébrale est avant tout une question d’exercice. Maintenant que vous en savez plus sur le fonctionnement du cerveau, Dys-positif vous propose quelques pistes essentielles pour en prendre soin. 1- Bien

Mieux comprendre l’erreur

L’erreur est souvent perçue comme négative et il est commun de penser que les élèves qui font le moins d’erreurs sont ceux qui apprennent le mieux. Pourtant, les neurosciences nous apprennent que c’est de l’erreur que naît l’apprentissage. Il faut donc valoriser un état d’esprit dynamique chez les élèves. C’est-à-dire les aider à centrer leur

Comment mémoriser durablement ?

Aborder les enjeux de l’apprentissage du point de vue neuroscientifique peut s’avérer intéressant pour les élèves dys. Ils pourront ainsi se construire une représentation mentale des étapes qui mènent à la mémorisation et à l’automatisation des compétences. Les ouvrages de Stanislas Deahene, Nicolas Houdé, ou encore Jane Nelsen viennent nous informer sur les pratiques enseignantes