Top chrono – Calcul mental – Dyscalculie


Aider un élève dyscalculique avec un peu de calcul mental chaque jour!

Rituel Top chrono – Calcul mental pour le cp, ce1, ce2, cm1, cm2

« Un calcul mental efficace est un calcul mental quotidien ! »

Compétence :         Mémoriser des calculs

Automatiser des procédures

Un quart d’heure de calcul mental par jour

Calcul mental pour le cp

Calcul mental pour le ce1

Calcul mental pour le ce2

Calcul mental pour le cm1

Calcul mental pour le cm2

 

Voici quelques extraits qui nous ont paru intéressants .

La recommandation des nouveaux programmes selon laquelle « Les compétences en calcul mental […] sont à développer en priorité, notamment à travers le calcul réfléchi.

[…] Au cycle 2 le calcul réfléchi occupe la place principale. » n’est pas nouvelle, même si elle a pu paraître méconnue depuis deux ou trois décennies . Elle est constamment réaffirmée par les Programmes dès le début du XXe siècle : « Les exercices de calcul mental figureront à l’emploi du temps et ne devront pas être sacrifiés à des occupations considérées comme plus importantes : aussi bien les avantages du calcul mental ne se bornent pas aux services qu’il rend chaque jour à celui qui s’est familiarisé avec sa pratique ; il constitue une excellente gymnastique pour l’assouplissement et l’adresse de l’esprit aux prises avec les questions mathématiques. » (1909). Elle est également reprise dans les textes publiés à l’époque dite « des mathématiques modernes » : « Il est essentiel, et cela à tous les niveaux, que les élèves calculent mentalement et par écrit avec aisance et sûreté […]. La valeur éducative des exercices de calcul mental réside tout autant dans la manière de conduire le calcul que dans sa rapidité. » (Commentaires des Programmes de 1970).

Au-delà de vertus traditionnellement évoquées (“gymnastique intellectuelle”, “adresse de l’esprit” et même “formation du caractère”, ou plus précisément “développement de l’attention et de la mémoire”), la pratique du calcul mental a une double fonction, sociale et pédagogique.

Le calcul mental a une fonction sociale : il est d’abord un calcul d’usage. Il s’agit de mettre en place des moyens efficaces de calculer, utiles dans la vie courante, en l’absence de supports ou d’instruments. Même si l’usage de la calculette est de plus en plus répandu, il demeure nécessaire de savoir calculer sans elle, ou, à tout le moins, de pouvoir effectuer un calcul approché. C’est là d’ailleurs un moyen efficace de contrôle, une erreur de manipulation étant toujours possible. Enfin, comme cela a déjà été souligné, sans disponibilité rapide des résultats des tables, il n’y a pas d’accès possible aux techniques opératoires : n’oublions pas que, dans le cas de la multiplication, à l’entrée en sixième les erreurs de table sont plus fréquentes que celles qui sont dues une mauvaise maîtrise de l’algorithme de calcul. Dans cette perspective, trois types

d’objectifs peuvent être distingués :

• l’automatisation des calculs simples, orientée vers la production de résultats immédiatement disponibles : récupération en mémoire ou reconstruction instantanée, procédures automatisées ;

• la diversification des stratégies de calcul complexe : calcul réfléchi ou raisonné ;

• une première maîtrise du calcul approché, souvent utilisé dans la vie courante et dont l’apprentissage doit se poursuivre au collège.

Le calcul mental a également une fonction pédagogique. Dans les apprentissages mathématiques, il joue un rôle important pour la compréhension et la maîtrise des notions enseignées. Cinq pistes peuvent être distinguées :

• le calcul mental permet aux élèves de construire et de renforcer leurs premières connaissances relatives à la structuration arithmétique des nombres entiers naturels (relations additives ou multiplicatives entre les nombres) ;

• la pratique du calcul réfléchi s’appuie, le plus souvent implicitement, sur les propriétés des opérations et, en retour, en assure une première compréhension

• les premiers maniements des notions mathématiques (ceux qui en permettent la compréhension initiale) sont le plus souvent fondés sur le recours au calcul mental.

Que l’on pense aux situations de proportionnalité ou aux travaux sur les fractions à l’école primaire ou, plus tard, aux calculs sur les nombres relatifs ou au calcul algébrique : pour l’essentiel, les compétences des élèves se construisent dans un domaine numérique où domine le calcul mental ;

• le calcul réfléchi nécessite l’élaboration de procédures originales et, par là, contribue au développement des capacités de raisonnement des élèves (d’où l’expression de calcul raisonné) ;

• le calcul mental apporte souvent une aide à la résolution de problèmes, en permettant de ramener un problème à un champ numérique dans lequel les opérations deviennent plus familières : essayer avec des nombres plus petits permet, par exemple, d’avoir une intuition d’un mode de traitement possible.

 

CP

Période 1

Ajouter 1.

Ajouter 2.

Calculer une somme de deux nombres (<à10).

Calculer une somme de deux nombres (<à10).

Retrancher 1.

Ajouter ou retrancher 1 ou 2.

Evaluation période 1

Période 2

Calculer une somme de deux nombres (<à10).

Connaître les compléments à 10.

Connaître les compléments à 10.

Retrancher 2.

Calculer une somme de deux nombres (<à15).

Calculer une somme de deux nombres (<à15).

Evaluation période 2

Période 3

Ajouter ou retrancher 5.

Ajouter ou retrancher 1, 2, ou 5.

Ajouter ou retrancher 10.

Ajouter ou retrancher 1, 2, 5 ou 10.

Calculer une somme de deux nombres (<à 20).

Connaître les doubles.

Evaluation période 3

Période 4

Connaître les doubles et presque double.

Calculer une somme de deux nombres (<à 20).

Calculer une somme de deux nombres (<à 20).

Ajouter un nombre d’un chiffre.

Ajouter un nombre d’un seul chiffre à un nombre entier de dizaines.

Retrancher un petit nombre à une dizaine entière.

Evaluation période 4

Période 5

Retrancher un petit nombre à un nombre à deux chiffres.

Ajouter ou retrancher un petit nombre.

Somme de dizaines entières.

Ajouter 9.

Complément à la dizaine supérieure.

Connaître les doubles  et les moitiés correspondantes de nombres-clés : 10, 20, 30, 40, 50, 100, 15, 25

Evaluation période 5

 

CE1

Période 1

Ajouter ou retrancher 2.

Calculer une somme de deux nombres (<à10).

Calculer une différence de deux nombres (<à10).

Connaître les compléments à 10.

Connaître la table d’addition.

Ajouter ou retrancher 5.

Evaluation période 1

Période 2

Ajouter un petit nombre à un nombre de 2 chiffres.

Soustraire un petit nombre à un nombre de 2 chiffres.

Ajouter ou retrancher 10.

Somme de dizaines entières.

Connaître les doubles et presque doubles.

Ajouter un multiple de 10.

Evaluation période 2

Période 3

Ajouter ou retrancher 9.

Trouver le complément à la dizaine supérieure.

Ajouter un petit nombre avec passage à la dizaine supérieure.

Connaître les compléments à 100.

Connaître la moitié d’un nombre.

Ajouter 5 à un multiple de 5 de deux chiffres.

Evaluation période 3

Période 4

Connaître les compléments aux dizaines supérieures.

Ajouter un nombre avec passage à la dizaine supérieure (nombre de 3 chiffres).

Ajouter 100.

Ajouter ou retrancher un petit nombre à un nombre de 3 chiffres.

Retrancher 100.

Ajouter 5 à un multiple de 5 de trois chiffres.

Evaluation période 4

Période 5

Ajouter ou retrancher 10 à un nombre de trois chiffres.

Connaître les tables de multiplication par 2 et 5.

Multiplier par 10 et 100.

Calculer les doubles de nombres inférieurs à 50.

Connaître les tables de multiplication par 3 et 4.

Calculer les moitiés de nombres inférieurs à 100.

Evaluation période 5

 

CE2

Période 1

Ajouter et soustraire 2 nombres inférieurs à 10.

Ajouter ou soustraire un nombre inférieur ou égal à 5 à un nombre de 2 chiffres.

Ajouter et soustraire 10 à un nombre donné.

Additionner ou soustraire des dizaines entières.

Ajouter et soustraire 9 à un nombre donné.

Ajouter et soustraire 11 à un nombre donné.

Evaluation période 1

Période 2

Calculer le complément à la dizaine supérieure.

Additionner un nombre de 1 chiffre avec franchissement de la dizaine

Soustraire un nombre de 1 chiffre sans franchissement de la dizaine.

Soustraire un nombre de 1 chiffre sans franchissement de la dizaine.

Ajouter ou soustraire 1 avec passage de la centaine.

Ajouter ou soustraire 10 avec passage de la centaine.

Evaluation période 2

Période 3

Complément à la dizaine avec un nombre de 3 chiffres.

Soustraire un petit nombre à un nombre de 3 chiffres (multiple de 10).

Ajouter ou soustraire 100 à un nombre inférieur à 1 000.

Complément à la centaine d’un multiple de 10.

Ajouter et soustraire un petit nombre à un nombre à 2 chiffres.

Ajouter et soustraire un petit nombre à un nombre à 3 chiffres.

Evaluation période 3

Période 4

Connaître les tables de multiplications de 2, 5 et 10

Connaître les tables de multiplications de 2, 3, 4, 5 et 10.

Connaître les tables de multiplications de 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 10.

Connaître les tables de multiplications de 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 10.

Connaître les tables de multiplications

Multiplier un nombre par 10, 100, 1 000.

Evaluation période 4

Période 5

Multiplier une dizaine entière par un petit nombre.

Calculer le double d’un nombre.

Ajouter ou soustraire un multiple de 10 ou de 100 d’un nombre de 3 chiffres.

Calculer la moitié d’un nombre de deux chiffres.

Quotient de petits nombres.

Additionner des multiples de 25.

Evaluation période 5

 

CM1

Période 1

Ajouter ou soustraire un petit nombre.

Calculer des sommes de dizaines entières

Trouver le complément à 100.

Calculer des sommes de deux nombres de deux chiffres.

Connaître les tables de multiplications 2 à 5.

Ajouter un petit nombre à un nombre de 3 chiffres.

Evaluation – Calcul mental période 1

Période 2

Ajouter des dizaines à un nombre « rond » de 3 chiffres.

Retrancher un multiple de 10.

Ajouter des centaines, des milliers.

Multiplier par 10, 20, 30, 100, 200, 300 ….

Ajouter ou retrancher 9, 11, 8 ou 12.

Connaître les tables de multiplications de 5 à 10.

Evaluation – Calcul mental période 2

Période 3

Complément à 1 000.

Calculer le double d’un nombre de deux chiffres.

Trouver la moitié d’un nombre de deux chiffres.

Diviser un multiple de 5 par 5.

Calculer des sommes de multiples de 100.

Connaître les tables de multiplications.

Evaluation – Calcul mental période 3

Période 4

Multiplier par 11.

Ajouter un nombre entier de dizaines.

Différences de multiples de 10, de 100.

Calculer des petits quotients.

Diviser par 10, 100.

Connaître la moitié, le tiers et le quart d’un nombre.

Evaluation – Calcul mental période 4

Période 5

Écrire une fraction décimale sous la forme d’un nombre à virgule.

Additionner des petits nombres décimaux.

Multiplier un décimal par 10, par 100, par 1 000.

Calculer la somme d’un entier et d’un décimal.

Additionner des petits nombres décimaux

Connaître les tables de multiplications.

Evaluation – Calcul mental période 5

 

CM2

Période 1

Ajouter ou soustraire un petit nombre.

Ajouter ou soustraire, à un nombre inférieur à 1000, des dizaines ou des centaines entières.

Ajouter ou soustraire 9 ou 11 à un nombre quelconque.

Complément à 100.

Connaitre les tables de multiplications de 2 à 5.

Multiplier par 10, 100 ou 1000 un nombre quelconque.

Evaluation période 1 -Top Chrono cm2    pdf

Période 2

Ajouter ou soustraire 8 ou 12 à un nombre quelconque.

Connaître  les tables de multiplication de 0 à 9.

Trouver le double d’un nombre inférieur à 100.

Compléments à 1 000.

Ajouter deux nombres de deux chiffres.

Calculer des produits du type 30X4, 400X8, 20X30.

Evaluation période 2 -Top Chrono cm2    pdf

Période 3

Trouver la moitié d’un nombre pair inférieur à 100.

Reconnaître combien de fois un nombre est contenu dans un autre.

Différence entre deux nombres proches.

Connaître et utiliser les expressions : moitié, tiers, quart.

Donner l’écriture à virgule d’une fraction décimale.

Additionner décimaux et entiers.

Evaluation période 3 – Top Chrono cm2   pdf

Période 4

Additionner deux petits décimaux.

Ajouter ou soustraire des nombres décimaux inférieurs à 10.

Multiplier un nombre décimal par 10.

Connaître  par cœur les tables de multiplication de 0 à 9.

Donner l’écriture décimale à virgule de… « 145 dixièmes ».

Multiplier par 10, 100 ou 1000 des nombres décimaux.

Evaluation période 4 – Top Chrono cm2   pdf

Période 5

Diviser un nombre décimal par 10, par 100.

Connaître  par cœur les tables de multiplication de 0 à 9.

Donner l’écriture à virgule d’une fraction décimale.

Calculer la moitié d’un nombre impair inférieur à 100.

Soustraire deux nombres entiers.

Reconnaître combien de fois un nombre est contenu dans un autre.