Symptome hyperactivité: et s’il était précoce?

symptome hyperactivitéVotre enfant hyperactif ? Précoce ? Cela semble impossible et pourtant… de bien de manières, le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité et le haut potentiel intellectuel, plus connu sous l’appellation « précocité de l’enfant » se ressemblent beaucoup. En réalité, ils ont tellement de points communs que l’on pourrait facilement les confondre.

Et si votre enfant n’était pas hyperactif, mais bel et bien précoce ? Et s’il était les deux à la fois ? Une éventuelle comorbidité n’est effectivement pas à écarter, car le TDAH et le HPI peuvent très bien cohabiter chez un même enfant. On peut ainsi répertorier deux types d’enfants précoces :

  • Les enfants précoces sans TDAH : ce sont ceux qui arrivent à se concentrer et qui réussissent avec brio leur test QI. Considérés comme des enfants « surdoués », ils ne rencontrent aucune difficulté particulière à l’école et dans la majorité des cas, ont un parcours scolaire exemplaire.
  • Les enfants précoces avec TDAH : ce sont ceux qui ont des difficultés à se concentrer et à se contrôler. Ils ont en conséquence du mal à réussir leur test QI, car le déficit de l’attention les empêche de prouver leur réelle performance à l’écrit, contrairement à leur performance à l’orale. Contrairement aux enfants précoces sans TDAH, ils souffrent beaucoup à l’école et sont souvent sujets à des échecs scolaires cuisants.

Dans cet article, nous vous invitons à découvrir les similitudes et les différences entre le TDAH et l’HPI, mais également les symptômes d’une précocité avec TDAH.

Symptome hyperactivité et symptôme de la précocité : une ressemblance frappante !

Un enfant hyperactif se caractérise par un déficit de l’attention avec une impulsivité et une hyperactivité, tandis qu’un enfant précoce est défini par un quotient intellectuel supérieur ou égal à 130. Quel rapport entre les deux ? De prime abord, il n’y en a pas, mais lorsqu’on y regarde de plus près, il y a de quoi s’étonner !

Les manifestations en commun

L’enfant précoce tout comme l’enfant présente les symptômes suivants :

  • Ils ne s’intéressent pas du tout aux tâches répétitives et nécessitant une attention soutenue ;
  • Ils s’ennuient facilement et recherchent constamment et activement une activité stimulante ;
  • Ils se montrent souvent rebelles et n’acceptent pas facilement l’autorité, ils suivent ainsi rarement les consignes données et les règles établies ;
  • Ils sont hypersensibles, très émotifs ; et peuvent tous deux souffrir d’une idiosyncrasie émotionnelle, c’est-à-dire que les émotions qu’ils ressentent peuvent être très différentes de celles ressenties par les enfants normaux face à une même situation ;
  • Ils ne tolèrent pas l’injustice ;
  • Ils préfèrent souvent apprendre à leur propre façon, à leur propre rythme et avec leurs moyens.

Les conséquences dans la vie quotidienne

TDAH traitement naturelLe comportement singulier des enfants hyperactifs et des enfants précoces a des conséquences aussi bien sur leur vie scolaires que sociales. L’un comme l’autre sont souvent incompris de leur entourage et ont ainsi tendance à s’isoler. Ils se démotivent facilement ce qui entraîne régulièrement un échec scolaire et une perte progressive de l’estime de soi.

Dans un cas comme dans l’autre, puisque ces enfants « carburent à l’affectif » comme on le dit souvent, dans la mesure où ils sont souvent incompris et sermonnés en raison des difficultés scolaires qu’ils rencontrent, ils peuvent facilement perdre goût à l’apprentissage. La perte de motivation est ainsi souvent causée par une relation élève-enseignant défaillante.

Symptome hyperactivité et précocité : les différences

La différence la plus notable entre le trouble déficitaire de l’attention et la précocité réside sans doute dans leur nature : l’une est un trouble chronique, persistant et durable ; tandis que l’autre est un profil cognitif extraordinaire qui ne devient handicapant que lorsqu’il n’est pas diagnostiqué et que l’enfant est éduqué en conséquence.

Les causes de l’échec scolaire chez l’enfant hyperactif

La détérioration de la relation élève/enseignant mise à part, l’échec scolaire de l’enfant hyperactif est essentiellement dû à son incapacité retenir son attention suffisamment longtemps sur une chose précise. Sans cela, il aurait capable de se concentrer sur ses leçons et de les mémoriser, de faire ses devoirs et d’avoir assez de patience pour vérifier que les réponses sont bien vraies, et finalement d’entamer une tâche et de l’achever en bonne et due forme !

L’incapacité de l’enfant hyperactif à contrôler son comportement, à résister aux stimuli extérieurs fait qu’il est facilement distrait par ce qui l’entoure, et ce, même si cette distraction n’a pas le moindre intérêt : la vue d’une gomme, un stylo qui tombe, une fenêtre ouverte, le bruit d’une voiture qui passe, etc.

Les causes de l’échec scolaire chez l’enfant précoce

Chez l’enfant précoce, à l’exception d’une mésentente entre l’élève et l’enseignant, plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de l’échec scolaire :

  • Les facteurs environnementaux, surtout caractérisés par l’ennui et qui peuvent parfois évoluer en phobie scolaire ;
  • Les facteurs cognitifs, surtout caractérisés par un trop besoin d’indépendance, engendrant un comportement d’opposition constant et l’absence de méthode ;
  • Les facteurs psychoaffectifs, surtout caractérisés par l’anxiété, le stress et la peur de l’échec.

Symptome hyperactivité et émotivité associées

TDA sans hyperactivitéLa coexistence du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité et du haut potentiel intellectuel est très probable chez un enfant rencontrant de grandes difficultés scolaires. Cette possibilité peut être évoquée dès lors que l’on peut confirmer que l’enfant est avant précoce et qu’il présente parallèlement au moins six symptômes d’inattention, six symptômes d’impulsivité et d’hyperactivité.

Les manifestations du HPI avec TDAH

Chez un enfant précoce, le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité se manifeste ainsi par :

  • Une incapacité à terminer une tâche en raison d’un manque de concentration ;
  • Une tendance presque maladive à la perfection, ce qui entraîne une importante improductivité ;
  • Une tendance à se rebeller contre les règles, les consignes et surtout, contre l’autorité de l’enseignant ;
  • Une tendance à trouver l’enseignement en classe particulièrement ennuyeux, ce qui renforce les difficultés de concentration et diminue pourtant la capacité de mémorisation ;
  • Une tendance à être excessif dans tout ce qu’il fait ;
  • Une forte personnalité ;
  • Une grande impatience ;
  • Un caractère têtu et borné ;
  • Etc.

TDAH – Trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité – TDAH



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez à l’utilisation de cookies. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close